ANDY FLETCHER

A l’aube du 8 juillet 1961, Joy and John Fletcher ont l’honneur d’annoncer la naissance de leur seul et unique fils Andrew John Fletcher, né à Nottingham. Avant de jouer dans Depeche Mode, il joue de la basse dans un groupe avec Vince Clark puis se met aux synthétiseurs, toujours avec Vince Clark, mais aussi aux côtés de Martin Gore au sein de Composition of Sound. 

Ces trois-là forment ensuite Depeche Mode en 1981. Assez effacé sur scène, il est souvent critiqué par son manque de contribution aux compositions de Depeche Mode car il est le seul à n’avoir jamais écrit de titre pour le groupe et ne chante pas sur scène. Cependant, c'est lui qui joue la ligne de basse de 'A Pain That I'm Used To' sur Playing The Angel et a participé aux chœurs sur quels morceaux en studio (Barrel Of a Gun, The Sun and The Rainfall, Condemnation). Mais il est vrai que plus qu’un musicien, ‘Fletch’ se voit surtout comme le manager et le porte-parole du groupe, et gère surtout les "a-côté" (conférences de presse, communication, administratif, etc.). On dit aussi qu’il est celui qui a su réunir le groupe maintes fois et rétablir son unité (notamment avant l’enregistrement de Playing The Angel).

Parallèlement à Depeche Mode, Fletch a créé le label ‘Toast Hawaï'. À l’origine, c’était le nom d’un album solo de Fletch constitué de reprises, et enregistré durant les sessions de Some Great Rewards auxquelles auraient participé Martin Gore & Alan Wilder. Malheureusement, n’ayant pas réussi à convaincre Mute, le dit-album n’est jamais sorti. Il a créé ce label afin de promouvoir le groupe ‘Client’. Cependant en octobre 2006, le groupe a annoncé qu’il quittait le label.

Il est également DJ. Un des ses sets les plus connus a été immortalisé dans le film 'One Night in Warshaw'.

Côté vie privée, il est marié depuis 17 ans à Grainne avec qui il a 2 enfants, Megan & Joseph.